Chroniques de rando #6- Les Gorges de Toul Goulic

Illustration de Antonin Briand

Par Aya Gogishvili

Niché au cœur du département des Côtes d’Armor, se trouve un écrin de nature au paysage insolite. Les Gorges de Toul Goulic forment un chaos rocheux granitique suivant le cours du Blavet, entouré par une vallée boisée. Le fleuve serpentant un peu plus haut disparaît ici sous trois cent mètres de roches entassées les unes sur les autres, et l’ensemble a quelque chose de fantastique. On imaginerait presque un géant tout droit sorti d’une légende bretonne, qui aurait déversé là le contenu d’un sac trop lourd, laissant les énormes roches faire corps avec l’eau pour les siècles suivants. On dit d’ailleurs que certains entassements de pierres sont l’œuvre de diverses échauffourées qui eurent lieu entre des bandes rivales de korrils (une race du Petit Peuple qui serait douée d’une grande force) qui se battirent à coups de rochers, selon ce que racontent les histoires des anciens. Alors pourquoi pas après tout?

Pour les touristes qui souhaiteraient s’y aventurer, le chemin que l’on peut emprunter dans la vallée offre un tableau enchanteur, et au fil des pas on ne peut que s’imprégner de la douceur que dégagent ces sous-bois. Le bruit de l’eau associé au bruissement du vent dans les feuilles sauront ressourcer tout un chacun, et les plus jeunes auront assurément de quoi jouer aux explorateurs, vu la richesse du paysage parcouru pendant les 1.5 kilomètres que compte le parcours Toul Goulic. Et passé l’étonnement de la première découverte, au final peu importe l’origine de ce fabuleux chaos rocheux… Seule compte la paix qu’il offre au promeneur!

Attention seulement, prévoyez de faire demi tour sur votre chemin. Sinon il vous faudra rejoindre le parking par la route qui serpente un peu plus haut.

Dans les alentours, vous pourrez visiter les Gorges du Corong, qui valent elles aussi le détour. Une fois vos balades terminées, nous vous conseillons enfin d’aller boire un verre au bar de Trémargat. Cette petite bourgade est un éco-village au développement associatif autogéré par ses habitants. Paisible et vivante, la commune propose régulièrement des soirées et autres festivals dont l’ambiance vous plaira assurément!

Accès: parking gratuit sur les hauteurs des Gorges.

Un commentaire Ajouter un commentaire

  1. Joël Hamm dit :

    Oui c’est un bel endroit et le café associatif est très sympa.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s